Préservons nos ressources pour la journée mondiale de l’eau !

Comme chaque année depuis 25 ans, a lieu le 22 mars, la journée mondiale de l’eau  ! Cette année le thème choisi est « L’eau : la réponse est dans la nature ». L’eau est au cœur des problématiques d’aujourd’hui et fait partie intégrante du développement durable. De la nourriture à la sécurité énergétique, l’eau contribue à l’amélioration du bien-être social et à une croissance équitable.

Quelque chiffres clefs :

  • Selon l’OMS/UNICEF, 1,8 milliard de personnes dans le monde utilisent une source d’eau potable qui est contaminée par des matières fécales, les exposant au choléra, à la dysenterie, à la typhoïde et à la polio.
  • Toujours selon l’OMS, 844 millions de personnes dans le monde n’ont même pas accès à l’eau potable, et 159 millions d’entre elles dépendent des eaux de surface, le plus souvent saumâtres et stagnantes.

L’accès à l’eau : un impératif pour certaines populations

Dans nos pays développés, nous faisons déjà face à la problématique d’accès à l’eau potable avec le changement climatique qui va rendre cette denrée rare, même chez nous, et nous n’en avons pas encore tous conscience. Nos installations d’assainissement vieillissantes font que les tuyaux percés laissent filer 1.000 milliards de litres d’eau chaque année. Le rendement moyen est de 79,3% (= le pourcentage d’eau qui arrive à destination), soit 20% de perte d’eau potable en France . 1 litre sur 5 d’eau potable est ainsi perdu. C’est pour cette raison que WeCo a été créée : pour économiser l’eau potable tout en permettant l’usage des toilettes à chasse d’eau, sans gaspillage, en réduisant notre impact écologique au maximum.

Cette ressource en eau, une richesse dont nous ne prenons pas la mesure, nous la gaspillons allégrement. WeCo s’est mis pour ambition de mettre fin à ce gaspillage et d’offrir nos produits et solutions aux pays émergents qui eux ne peuvent pas se permettre le luxe d’un tel gaspillage.

L’objectif de développement durable n°6 de l’ONU qui vise à garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement a notamment pour objectif de réduire de moitié la proportion d’eaux usées non traitées. Cette année cet objectif a d’autant plus d’importance et de valeur que certains pays dans le monde se retrouvent confrontés à une sécheresse totale. C’est le cas de l’Afrique du Sud qui suite à des épisodes de sécheresse successifs et une mauvaise gestion des réserves sera victime d’une pénurie totale d’eau dès le 21 avril prochain, jour déjà surnommé le « Day Zero ».

Les initiatives pour la mise en place de solutions d’assainissement non raccordés

Afin d’apporter une solution à ces problématiques, un comité de réflexion (le comité de projet 305) se penche actuellement sur une nouvelle norme ISO internationale pour les systèmes de sanitaires durables non-raccordés, visant à standardiser les technologies innovantes en réponse au problème de l’eau dans le monde. Ce comité a été mis en place notamment suite à concertation internationale lancée par Bill & Melinda Gates « Reinvent the toilet », pour des propositions de toilettes innovantes permettant l’élimination des agents pathogènes contenus dans les eaux usées sans recourir aux infrastructures traditionnelles. Un premier brouillon est paru en janvier dernier. L’entreprise WeCo prend activement part à ces échanges et c’est pour nous l’occasion de renouveler notre engagement auprès des instances internationales et de permettre aux populations des pays en voie de développement de bénéficier d’installations sanitaires répondant à leurs besoins, tout en sensibilisant les pays développés à cette problématique qui nous touchera également un jour ou l’autre si nous ne mettons pas en place dès à présent des garde-fous.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Internet de l’ISO.